Accueil > Films > Cartographie

Quel cinéma français sous-titré en 2012 ?

Du 1er janvier au 31 juillet 2012

Rappelons-le, deux mesures du plan Handicap Auditif du 10 février 2010 sont axées sur l’accessibilité des films français au cinéma : la mesure 40 sur, notamment, la mise en œuvre du sous-titrage des films en production au stade de la post production et la mesure 43 concernant l’équipement des cinémas en boucles magnétiques, projecteurs et boîtiers individuels de sous-titrage, notamment dans le cadre de l’équipement en numérique des salles de cinéma. Du côté du public sourd et malentendant, une demande progressive des films français sous-titrés au cinéma avait été formulée avec pour commencer, en 2012, 2 films accessibles par mois à travers des séances spéciales sous-titrées dans la semaine de leurs sorties en salles, dans les principales villes (niveau régional).

En août 2012, la situation est encourageante avec 19 films français (films dont la sortie nationale est de janvier à juillet 2012) :

  • La vérité si je mens 3 de Thomas Gilou
  • Zarafa de Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie
  • Les Infidèles de Jean Dujardin et Gilles Lellouche
  • Comme un chef de Daniel Cohen
  • 30° couleur de Lucien Jean-Baptiste et Philippe Larue
  • Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot
  • L'Oncle Charles d'Etienne Chatiliez
  • Sur la piste de Marsupilami d'Alain Chabat
  • Radiostars de Romain Levy
  • Le Prénom d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte
  • De rouille et d'os de Jacques Audiard (réalisation du sous-titrage quelques semaines après la sortie nationale)
  • Arrête de pleurer Pénélope de Corinne Puget et Juliette Arnaud
  • Quand je serai petit de Jean-Paul Rouve
  • Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé de Bruno Podalydès (réalisation du sous-titrage quelques semaines après la sortie nationale)
  • Un bonheur n'arrive jamais seul de James Huth
  • Les Kaïra de Franck Gastambide
  • Mains armées de Pierre Jolivet
  • Paris-Manhattan de Sophie Lellouche
  • Bowling de Marie-Castille Mention-Schaar

Nous remercions les différents distributeurs pour la réalisation des sous-titrages afin de rendre accessible leurs films et également les exploitants des cinémas indépendants et des groupes pour avoir rendu accessible quelques-unes de leurs séances. En effet, les grandes productions/distributions Gaumont, Pathé et Mars Distribution ont pris l'initiative de sous-titrer systématiquement tous les films français sous-titrés depuis 2012, tandis que d'autres productions (SND et StudioCanal) commencent à s'engager petit à petit. A noter néanmoins qu'au départ, le film De rouille et d'os n'était pas sous-titré, c’est seulement sous la pression des personnes sourdes et malentendantes désireuses de voir ce film passé à Cannes qu’il a été sous-titré et projeté en VFST dans certaines villes un mois après sa sortie.

Cependant, on peut noter une disparité dans l’offre des films proposés dans les départements. Une carte suivante illustre ceci :

cartographie

(Pour réaliser cette carte, il a été regardé pour chaque film et dans chaque département, s’il y a au moins une ville qui proposait une séance sous-titrée. Ensuite, on a fait le total des films proposés par département, que vous trouverez sur la carte).

Parmi les sorties nationales du mois d’août et septembre, six films disposeront du sous-titrage pour le public sourd et malentendant : Associés contre le crime, Du vent dans mes mollets, Le Guetteur, Camille redouble, Les Saveurs du palais et Vous n’avez encore rien vu. Vous pouvez consulter le site www.cinest.fr afin de connaître les programmations dans votre région. Vous pouvez également en tant que individuel ou via une association prendre contact avec vos cinémas pour leur demander d'organiser des séances sous-titrées.

Emmanuelle Aboaf et Bénédicte Nguyen